Acheter sur Etsy

Vendeur à la Une – L’esperluète

Juin 23, 2017

par Lesperluete

Etsy.com handmade and vintage goods

Je m’appelle Maud, j’ai 34 ans, j’habite à Strasbourg et je suis maman d’une petite Lou qui a 15 mois. C‘est avec un BTS de communication visuelle et une Licence en Design que j’ai démarré ma vie professionnelle en tant que graphiste freelance. Hé oui ! Je me suis lancée de suite dans l’entreprenariat ! Vers l’âge de 15 ans environ, ma mère s’est intéressée à tout ce qui touchait au naturel et aux médecines douces afin d’alléger son traitement médicamenteux. Peu à peu, moi aussi je me suis intéressée à cela et c’est en 2008 que j’ai commencé à faire mes propres cosmétiques. En 2009, je teste pour la première fois la fabrication du savon et c’est une sorte révélation. C’est scientifique, esthétique et ludique à la fois… sans compter qu’il y a une part d’alchimie ! bref, un vrai coup de cœur. En 2010, je pars faire une première formation chez des savonniers dans le Sud-Ouest afin de vérifier mes acquis. Un peu plus tard dans l’année, je pars à Forcalquier me former au titre de Savonnier par saponification à froid – diplôme aujourd’hui reconnu par l’État. Je finis 2010 toujours dans le Sud-Ouest avec une dernière formation chez Anja de la Savonnerie Saponaire. En 2015, je me forme à la dermo-cosmétique naturelle auprès de Christine Cuisinez ce qui me permet d’aiguiser mes connaissances des huiles végétales et de leurs interactions avec la peau. Avec L’esperluète, je voulais une marque qui porte mes valeurs qui sont la qualité, la transparence ainsi que le respect de l’homme et de la nature. Ainsi tous mes produits sont certifiés bio selon le cahier des charges Cosmos Organic par Ecocert.

Je continue à exercer mon métier (je suis Responsable Communication pour une groupe d’immobilier d’entreprise) à côté de ma boutique donc chaque minute est comptée et c’est souvent – tard – le soir que je finis les tâches administratives. Avec une petite fille en bas âge il faut aussi être bien organisé. Quand il y a des salons, c’est mon compagnon ou les grands-parents qui prennent le relais. J’ai la chance d’avoir une petite fille très éveillée et très facile à vivre, même si elle a son petit caractère. Elle s’adapte facilement à toutes les situations.

Mon atelier de fabrication est au sous-sol de ma maison. La règlementation en cosmétique est très stricte et elle implique un local au norme. J’ai la chance d’avoir pu bénéficier d’environ 25 m2 totalement ré-aménageables. J’ai créé une cloison pour la salle de cure de mon laboratoire, installé une climatisation, des extractions… bref, un lieu optimisé pour mon travail. Pour la fabrication de mes savons, j’ai choisi une technique très ancienne qui s’appelle la saponification à froid. À l’inverse de 99 % des savons traditionnels que l’on trouve sur le marché  qui sont en majorité fabriqués sur une base industrielle d’huile de palme déglycérinée, le savon issu de la saponification à froid est travaillé à la main et saponifié à basse température (moins de 45°C). Il préserve au mieux les matières premières nobles et délicates dont il est constitué (huiles végétales bio d’olive et de coco, huile bio de de chanvre et de tournesol locales, beurre de karité bio et équitable, beurre de cacao bio, huiles essentielles précieuses) et conserve toute la glycérine naturelle créée dans le processus (et non pas ajoutée) pour une peau douce, souple et hydratée. Cette technique traditionnelle, écologique et respectueuse de la peau permet au savonnier de choisir les huiles qu’il va transformer en savon pour leurs intérêts cosmétiques et d’adapter les formules en fonction de ses envies.

Chaque savon est fabriqué et coupé à la main. Chacun d’eux est donc unique ! Pour les cosmétiques, je privilégie les bases huileuses pour leur mimétisme avec la peau et le ciment intra-cellulaire.Les huiles végétales assouplissent la peau, l’hydratent et la protègent. Elles sont des alliées redoutables contre le dessèchement cutanée, la déshydratation, les petits boutons, etc. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, bien sélectionnées, elles ne laissent pas de film gras sur la peau.

Pour la suite, je suis en train de travailler sur ma gamme « Les Savons d’Alsace ». Après une première approche plutôt positive du thème, j’ai décidé de travailler avec une parfumeuse qui m’a proposé des parfums 100% naturels (issus d’huiles essentielles).Je suis également à la recherche de nouveaux revendeurs pour agrandir mon réseau et me faire d’avantage connaître.

Retrouvez Maud sur Etsy mais aussi sur Instagram et Facebook

Article réalisé dans le cadre de notre campagne #EtsyPresDeChezVous à Strasbourg

1 commentaire

  • dyeing2meetU

    Idy de dyeing2meetU a dit il y a 147 jours

    Bravo Marion! Beaucoup de qualité, d'éthique et de passion dans ces produits que je découvre et cela me donne envie d'essayer!... Je vais voir la boutique et essayer d'imaginer les bonnes senteurs ;)

Connectez-vous pour ajouter un commentair