Blog français d'Etsy

Les premiers pas vers l’embauche d’employés

Etsy.com handmade and vintage goods

J’ai démarré mon activité de vêtements  Supayana en autodidacte à 19 ans, pour pouvoir payer mes livres à l’université. A ce moment là, en 2003 (avant le lancement d’Etsy en 2005), vendre des vêtements faits main en ligne n’était pas aussi courant. Je faisais partie des quelques entrepreneurs eBay qui vendaient des vêtements réalisés à partir de t-shirts de groupes de musique et des créations DIY à bords francs. Heureusement, j’ai fait du chemin après 10 ans à travailler à plein temps en tant qu’indépendante. L’une des choses les plus importantes que j’ai apprises (à part de bonnes techniques de couture) c’est qu’il faut apprendre à ne pas vouloir tout contrôler, et à donner la possibilité à d’autres personnes talentueuses d’aider votre entreprise à se développer.

Actuellement, tout se qui se trouve dans ma boutique Etsy est fait main par moi-même, mais les articles que je réalise pour la vente en gros sont fabriqués localement à Montréal. Étant autodidacte, trouver comment bénéficier d’aide extérieure m’a pris beaucoup de temps. Avant de trouver des fabricants, je devais refuser les demandes de boutiques pour des commandes en gros. J’ai perdu des ventes car je ne pouvais physiquement pas réaliser tout le travail de production moi-même.

Certaines personnes sont très douées pour le travail répétitif, mais comme c’est un de mes points faibles, je savais que j’avais besoin d’aide pour la partie coupe et assemblage de mon activité. Pour mes commandes professionnelles, je fais appel à un professionnel pour couper le tissu, puis j’apporte les éléments à un sous-traitant pour l’assemblage et le repassage. Ce sont deux entreprises familiales qui travaillent dans la couture depuis des dizaines d’années ;  la qualité est excellente, et j’adore le fait de pouvoir soutenir mon économie locale. Même avec leur aide, je suis encore très impliquée dans les processus de création et de production. Je m’occupe de toute la conception, des patrons, je gère les emails, j’emballe les commandes moi-même, et je suis souvent en train de transporter d’immenses rouleaux de tissus dans le métro.

Yana shared her previous studio space with her fellow Etsy sellers and friends from MarcSimardArtisan, I Heart Norwegian Wood, and pyxuspassionproject.

Yana partageait sont atelier précédent avec d’autres vendeurs Etsy et amis Norwegian WoodSimone’s Rose et Marc Simard.

J’ai été aux anges quand j’ai entendu parler des nouvelles règles d’Etsy, car elles vont créer de nouvelles opportunités pour ma boutique. Dans les mois et années à venir, j’espère faire de plus en plus appel à mes fabricants locaux, me libérant ainsi du temps passé à coudre, et me permettant de passer plus de temps sur les aspects de mon activité qui m’amusent plus, tels que la recherche de matériaux, le design et les illustrations.

Vous trouvez-vous à un tournant dans le développement de votre activité, où vous envisagez de déléguer certaines tâches et de faire appel à une aide extérieur ou d’embaucher ? Voici quelques étapes préparatoires pour vous permettre de réfléchir pendant la mise au point de votre propre processus de développement.

1. Identifiez vos forces

Que votre génie se trouve dans le design, le dessin, la sculpture, ou dans la capacité à trouver des articles vintage intéressants, aucun de ces talents créatifs ne se remplace facilement. Dans certains cas, les entrepreneurs créatifs oublient leur spécialité, car ils se battent chaque jour avec une tonne de tâches diverses à faire. Gérer de nombreuses fonctions est un super talent dont vous devez être fier ; sachez juste que vous n’êtes pas obligé de partir continuellement dans toutes les directions à vie.

Réfléchissez à cette question : Que possédez-vous comme talent spécifique que les autres n’ont pas ? Si vous n’êtes pas sûr, demandez à de bons collègues ou amis de vous aider à distinguer vos talents distinctifs, écrivez-les, et pensez-y continuellement lors de la création de votre plan de délégation.

2.Identifiez vos faiblesses

En tant que petit entrepreneur créatif, vous êtes probablement devenu très opérationnel dans de nombreux domaines, tels que les médias sociaux, le marketing et la comptabilité. Si c’est le cas, vous pouvez vous féliciter, mais aussi réaliser que si votre objectif est de développer votre entreprise, vous aurez probablement besoin à un moment ou un autre de déléguer une partie de votre travail quotidien.

Prenez un peu de recul pour réfléchir aux tâches qui vous rebutent ou que d’autres pourraient effectuer mieux ou de manière plus efficace que vous. Par exemple, peut-être que vous n’êtes pas un as de la photographie, auquel cas faire appel à un photographe serait un moyen efficace de développer votre entreprise. Personnellement, j’ai bien remarqué que les articles photographiés par un professionnel se vendent beaucoup mieux que ceux dont j’ai pris les photos moi-même. Si vous n’aimez pas spécialement le calcul et la paperasse, il vous serait probablement utile de faire appel à un comptable spécialisé dans le service aux petites entreprises.

SupaYanaProductShot

One of Yana’s designs photographed professionally. 

3. Faites l’inventaire de votre précieux temps

Quelles sont les tâches qui vous prennent le plus de temps ? Pour vous aider à réaliser où file votre temps, notez exactement ce que vous faites chaque heure pendant une semaine. Nous ne réalisons pas toujours le temps que nous passons sur certaines tâches administratives ou de gestion de la boutique, et le fait de voir par écrit à quoi vous avez passé vos heures de travail vous aidera à décider de ce que vous voulez déléguer.

Par exemple, certains vendeurs voudront peut-être embaucher quelqu’un pour gérer le traitement et l’expédition des commandes, alors que d’autres auront besoin d’aide avec les médias sociaux ou avec la production d’un article en particulier. Les vendeurs de vintage qui veulent investir plus d’énergie dans la recherche d’antiquités rares voudront peut-être embaucher quelqu’un pour créer les fiches produits.

Une fois que vous aurez décrit ce à quoi vous passez votre temps, classez votre charge de travail par catégorie, et donnez à chaque catégorie un niveau de priorité selon son importance. Si vous travaillez plus de huit heures par jour, il faut peut-être sérieusement envisager d’embaucher de l’aide. Même si votre activité est votre passion, il est également important de soigner votre santé, vos relations personnelles, et de vous consacrer un peu à vos loisirs.

4. Créez un plan d’embauche

Une fois que vous aurez identifié vos forces et vos faiblesses, et réalisé l’inventaire de toutes les responsabilités nécessaires pour la gestion d’une entreprise prospère, vous pourrez faire l’ébauche d’un plan de délégation et d’embauche. Pour mener votre plan à bien, vous devrez mettre de côté un budget durable destiné à l’embauche et au recrutement, aux entretiens, et à la formation.

Faire appel à des talents indépendants : Les comptables, les couturiers et les photographes ont généralement leur propre entreprise, et peuvent être plus faciles à trouver que des employés en interne. Si, comme moi, vous vivez en ville, vous faites peut-être partie d’une communauté artistique et pouvez demander des contacts autour de vous. J’ai constaté que la plupart des gens partageaient ces informations de manière tout à fait volontaire. Vous pouvez aussi rejoindre une Team Etsy  dans votre ville pour vous aider à vous construire un réseau.

Embaucher des employés : Si votre objectif est d’embaucher un employé, vous voudrez peut-être commencer par prendre un(e) stagiaire pour commencer. Je connais beaucoup de petits entrepreneurs qui ont embauché leurs premiers employés en les prenant d’abord comme stagiaires, puis en les embauchant à temps partiel ou à temps complet une fois le bon moment venu. Les écoles de design demandent souvent à leurs étudiants de réaliser un certain nombre d’heures de stage ; contactez les écoles locales pour savoir comment votre entreprise peut accueillir leurs étudiants.

 

Où en êtes-vous dans le développement de votre entreprise ? Avez-vous embauché de l’aide ou aimeriez-vous le faire un jour ? Exprimez vos opinions dans les commentaires ci-dessous. N’oubliez pas de lire régulièrement le blog Manuel du vendeur. Dans les mois qui viennent, nous donnerons des conseils sur l’embauche d’employés, le recrutement d’aide dans votre réseau personnel, et l’identification d’autres ressources vous permettant de développer votre activité.

Le meilleur du manuel du vendeur ? Abonnez-vous à la newsletter Etsy Success France

 

Yana Gorbulsky, la fondatrice de Supayana, est une créatrice de mode et une amoureuse des chats basée à Montreal. Suivez-la sur instagram.com/supayana.