Acheter sur Etsy

DIY

DIY – Une micro tenture murale

Fév 28, 2013

par GermaineFish

Etsy.com handmade and vintage goods

D’après ce que j’ai pu observer, tous ceux qui aiment bricoler, bidouiller, fabriquer, conservent toujours tout : une chute de tissu, un petit bout de fil récupéré d’un pull détricoté, une perle issue d’un bracelet cassé… C’est d’autant plus satisfaisant lorsqu’un projet vous fait dire par la suite « j’ai bien fait de garder ça ».

C’était le cas avec ce petit projet créatif facile comme tout, réalisé grâce à une suite de petits riens qui, a priori, ne servait à rien : des fins de bobines de laine récupérée d’un vieux stock, un reste de fil de fer, un morceau de carton. Exactement ce dont j’avais besoin pour réaliser une série de mini tentures murales tissées…

Le matériel dont vous avez besoin :

  • Tout ce qui vous tombe sous la main en matière de fil : laine, coton, tissu coupé en bandelettes… ici, j’ai utilisé les restes de vieilles bobines de laine.
  • Un écheveau de fil de coton type DMC
  • Un peu de fil de fer
  • Un carré de carton
  • Un cutter, une règle, une paire de ciseaux et un crayon
  • Un cure dents (facultatif)

1. Découpez, dans un carré de carton, un morceau aux dimensions de la tenture que vous souhaitez réaliser. Celles en exemple sont minuscules (environ 6/7 cm sur 15), mais toutes les dimensions sont imaginables. Ensuite, dans la largeur du carton, tracez une marque tous les 5mm, sur les deux faces.

2. Au cutter, entaillez chaque marque sur une longueur d’environ 5mm. L’important est que chaque entaille soit de la même longueur pour garantir la régularité de votre travail.

3. Enroulez votre écheveau de coton en le coinçant, à chaque passage, dans les entailles.

4. A l’aide du fil de fer, confectionnez une aiguille de fortune, au moins aussi longue que votre ouvrage. Il existe des aiguilles spéciales, mais le fil de fer possède deux avantages : vous pourrez le tailles de la longueur qui vous plait et il se tordra selon vos désirs, ce qui simplifie, à mon avis, le tissage. N’oubliez pas, enfin, de tordre une extrémité pour faire le chas de votre aiguille.

5. Commencez le tissage en passant l’aiguille sous un fil, puis sur le suivant, sous le troisième, sur le quatrième et ainsi de suite… Et recommencez l’opération, à l’envers, pour la deuxième enfilade, sans oublier de serrer le fil sur le côté. Pensez seulement à travailler en souplesse, sans trop serrer les fils, ce qui déformerait votre ouvrage.

6. Ici, j’ai volontairement laissé filer un côté, pour faire une longue frange à ma mini tenture, mais vous pouvez imaginer plein de combinaisons différentes.

7. Lorsque le tissage est terminé, retourné votre ouvrage et coupez le fil.

8. Retournez votre ouvrage et nouez ensemble les fils qui dépassent, trois par trois.

9. Egalisez les franges des côtés.

10. J’ai aussi taillé en pointe la longue frange laissée au bas de la tenture.

11. Pour rigidifier ma tenture, j’ai fait passé un cure dent le long de la largeur supérieure de ma tenture, mais, compte tenu de sa petite taille, ce n’est pas indispensable. Pour une tenture de taille plus importante, vous ne pourrez pas, par contre, vous en passer : une tige de bois, un morceau de bois flotté feront parfaitement l’affaire.

12. Il ne me reste plus qu’à confectionner une attache avec le reste de fil de coton, pour suspendre mon travail. Et voilà, ma petite tenture murale est terminée.

5 commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentair