Blog français d'Etsy

Vendeur à la une : Tapouillon Vintage

Etsy.com handmade and vintage goods

Cynthia aka Tapouillon Vintage a remporté la bourse Etsy pour le marché de la Mode Vintage. Elle sera sur notre stand ce week-end ! Katia de Purrfect Kat Vintage sera également avec nous sur le stand Etsy. Et nous animerons un atelier DIY pour fabriquer des cols claudine avec des napperons vintage (pensez à apporter vos tops !). 

– Qui es-tu?

Je m’appelle Cynthia. Je suis originaire des Yvelines, mais je vis dans le Golfe de Saint Tropez. J’adore chiner depuis toujours, et j’en ai fait mon métier en vendant mes trouvailles vintage.

– A part chiner, que fais tu ?

Je suis tout le temps occupée ! Je ne connais pas l’ennui.
Je tiens à jour ma boutique Etsy, mais je vends aussi sur les marchés spécialisés. Je m’occupe de mon blog, et je m’attèle à faire connaître la culture du vintage et du fait main autour de moi.
J’adore la danse, j’y passe plusieurs heures par semaine (claquettes, jazz, zumba, pole dance…).
Qaund je trouve le temps, je fabrique des choses avec mes dix doigts, je joue avec mon chat, je fais de la pâtisserie, je vais au cinéma, voir des concerts…
Je profite de la vie, de mes proches, de la nature, et du bord de mer.

– Comment est né Tapouillon Vintage ?

Ma mère m’a emmené en brocante avec elle depuis toute petite. Elle adore chiner et m’a transmis son goût pour les belles choses. C’est aussi elle qui m’a communiqué l’amour de la mode. J’avais toutefois choisi un autre domaine : l’audiovisuel. Et alors que je trouvais difficilement un travail valorisant, je me suis rendue compte que des américaines, telle que Sally Jane, vendaient leurs trouvailles vintage sur le net. J’avais déjà une belle collection de vêtements chinés, et je les montrais sur mon blog. C’est là que mes lectrices m’ont encouragée à vendre en ligne. Et voilà comment est né Tapouillon Vintage.

J’ai immédiatement choisi la plateforme Etsy. C’est celle qui me semblait la plus appropriée, (car dédiée au vintage), et la plus valorisante.

– Quelles sont tes inspirations, des périodes ou styles favoris ?

Je suis très cinéphile. J’adore les comédies musicales des années 30 à 70 comme celles de Stanley Donen, Jacques Demy. Je suis fan du travail de Billy Wilder, de Gene Kelly, de Michel Legrand, d’Alfred Hitchcock, d’Orson Welles, de Michel Gondry, de Tim Burton, de Wes Anderson, de Sofia Coppola…
Il y a tellement de choses qui m’inspirent : les voyages, l’art, la fantaisie, le milieu du spectacle, la nature, la musique, la photo, internet, les gens, et mes virées en brocante.

J’aime y retrouver d’anciens magazines de mode pour voir ce qui se faisait et à quelle époque.

J’aime beaucoup les vêtements conçus pour la scène, le spectacle. Et j’aime aussi les pièces faites main, avec une histoire qui se devine juste en observant le travail accompli.
Mon style favori du moment, c’est celui des années 40.

– Si tu pouvais te transporter dans le dressing de quelqu’un (qu’importe le lieu ou l’époque), chez qui irais tu ?

J’irais dans le dressing d’une meneuse de revue ou d’une artiste de cabaret dans les années 30/40/50. Pour avoir des tenues toutes plus folles les unes que les autres. Des combishorts en sequins, des diadèmes scintillants, et des chaussures de claquettes en paillettes. Des franges, des plumes, des cabochons en jais, des broderies en fil doré!

– Comment sélectionnes tu tes pièces ?

Je sélectionne mes pièces pour leur qualité et leur intérêt. Une belle matière, une jolie coupe, un détail original, et le tour est joué. Je ne recherche pas spécialement une marque. Pour moi, ce n’est pas le seul gage de qualité possible. Dans le passé, des vêtements fait par des anonymes étaient très soignés.
Il faut aussi que le vêtement me plaise ! Si, au premier regard, j’arrive à l’imaginer (bien) porté, c’est bon !

Je m’attache également à la mode actuelle pour que les pièces que je propose puissent se mixer avec des vêtements modernes.

– Qu’est ce que le vintage signifie pour toi ?

Le vintage définit quelque chose qui a plus de 20 ans, mais aussi qui est représentatif de son époque. C’est un gage de qualité, car dans le passé, les vêtements étaient faits pour durer. C’est un moyen de se vêtir de manière écologique car on recycle un vêtement au lieu d’en créer un autre.

Mais pour moi, l’intérêt principal du vintage c’est avant tout l’unicité d’une pièce qui en fait son originalité. J’aime avoir quelque chose que personne d’autre n’aura. Un vêtement représente un pan de la personnalité de quelqu’un.

– Comment fais tu connaitre ta boutique ?

J’utilise mon blog pour signaler les mises à jour de la boutique à mes lecteurs. J’ai une page facebook consacrée à la boutique, sur laquelle je donne également toute son actualité.
J’ai des cartes de visites sur lesquelles figure l’adresse de la boutique et je les distribue à tour de bras, notamment lors des salons vintage auxquels je participe.
Je pense que faire des treasury, et adhérer à des teams permet de se faire connaître même si ça n’est pas le but premier.
Enfin, j’essaie d’avoir une jolie boutique, avec de beaux produits, qui donnent envie aux gens d’en parler autour d’eux.

– Qu’as tu préparé pour le salon de la mode vintage ?

J’ai fait une sélection de vêtements et accessoires d’été pour homme, femme et enfant !
Des maillots de bain, des robes d’été, de la lingerie ancienne, des chemises d’homme légères, des tenues pour les cérémonies de saison et des accessoires indispensables à votre garde robe :)
Il y aura des pièces déjà en vente sur le site, mais aussi plein d’inédits alors venez découvrir tout ça !

– Quels sont tes projets ?

Mon rêve, ce serait de réussir à faire bouger ma région en créant un petit marché vintage et créateurs dans le golfe de St Tropez. J’y travaille mais je pars vraiment de zéro, alors si des personnes avec des bons tuyaux me lisent, que ce soit pour le lieu, la législation, la communication, merci de me contacter 😉

J’aimerais aussi ouvrir deux autres boutiques sur Etsy. Une boutique d’articles vintage pour la maison, et une échoppe dans laquelle je vendrai du « fait main ».

Je prépare l’ouverture d’un showroom dans le Golfe de St Tropez pour l’été. Dès que je serai prête à vous y recevoir, je vous communique le lieu. Vous pourrez venir me voir si vous passez vos vacances sur la Côte d’Azur…

Retrouvez Tapouillon Vintage sur
sa boutique | son blog | sa page Facebook