Acheter sur Etsy

6 conseils photos du livre “Photographiez vos créations”

Oct 3, 2012

par LaetiFrenchie

Etsy.com handmade and vintage goods

On nous pose souvent des questions concernant la photographie. Comment commencer à apprivoiser son tout nouveau réflex, comment prendre des photos correctes dans son appartement, sans avoir à investir dans un système d’éclairage digne d’un studio de pro ? Comment rendre la transparence d’une pierre sur un bijou ? …  Même si dans l’équipe, nous sommes plusieurs à nous intéresser à la photo, nous n’avons pas toujours réponse à tout et l’avis d’une pro est toujours essentiel. Heidi Adnun est justement photographe et elle n’est pas avare de conseils. Elle avait déjà rédigée deux articles pour le manuel du vendeur US (à lire ici et ). Son livre “Photographiez vos créations” est aujourd’hui traduit en français et sortira en librairie dans quelques jours.

Très complet, il aborde les notions de base de la photographie (lumière, ouverture, exposition, choix de l’appareil …), vous donne des pistes pour trouver votre style, vous aide à fabriquer vos accessoires photo vous même, … 9 chapitres sont dédiés à des conseils thématiques selon le type de créations que vous voulez photographier (bijoux, céramiques, mode et tissu, accessoires, papeterie, déco, …) avec des recommandations techniques, des idées de composition, des questions réponses et une interview de créateurs. Enfin une troisième partie est consacrée à des tutoriels et bonnes pratiques pour éditer et gérer vos images.

Nous vous proposons en avant première un aperçu de son contenu avec 6 questions-réponses issues du livre. Le livre est en disponible mais bientôt, nous vous offrirons des exemplaires sur notre page Facebook et dans la newsletter Etsy Success.

J’ai acheté un reflex pour prendre de meilleures photos, mais je suis encore un peu impressionné par le mode manuel par où commencer ?

Il faut commencer par comprendre comment l’appareil transforme la lumière en photo (un chapitre du livre y est consacré).
Vous devez être détendu. Mettez l’appareil sur le mode manuel et essayez une combinaison aléatoire de réglages (par ex. 1/100 s, f/5,6 et 100 ISO). Enfoncez le déclencheur à mi-course, cherchez le posemètre intégré et, selon ce que vous lisez (cela peut être sous-expos., surexposé ou optimal), effectuez les réglages pour faire entrer plus ou moins de lumière. Si l’appareil vous dit que ces réglages surexposent l’image, augmentez la vitesse d’obturation et/ou diminuez l’ouverture et/ou les ISO.
Si vous voulez garder une vitesse d’obturation élevée pour éviter les flous de bougé, ajustez l’ouverture et/ou les ISO. Si vous souhaitez conserver une grande profondeur de champ pour montrer autant que possible votre produit, réglez l’obturateur et/ou les ISO. Essayez le réglage manuel, car il vous permettra un contrôle complet sur la lumière qui pénètre dans l’appareil, et il vous aidera à créer une photo qui reflète fidèlement ce que vous voyez.

Chez moi, la lumière change sans arrêt et il est difficile de toujours obtenir de bonnes photos. Que dois-je faire ?

Commencez par regrouper vos séances photo sur une seule journée et photographiez dans plusieurs pièces, lorsque la lumière est abondante. Si ce n’est pas possible, sortez. Préférez le milieu de journée en hiver – en général, on déconseille ce moment car la lumière y est très dure, mais si besoin, utilisez un diffuseur pour adoucir les ombres. Si vous devez rester à l’intérieur, trouvez un moment où la lumière traversant une fenêtre est la plus abondante et photographiez tous les jours au même moment. Ajoutez un réflecteur pour exploiter au maximum l’effet (le livre vous explique comment en réaliser un vous-même à moindre coût).

Mes produits sont petits. Comment faire pour les mettre en valeur ?

Utilisez un éclairage doux et équilibré. Fixez le boîtier sur un trépied, réglez-le sur le mode Macro, et enclenchez le retardateur. Approchez-vous le plus possible de votre création.
Cadrez serré pour éviter qu’elle “flotte” sur l’image et soit écrasée par l’arrière-plan. Pensez également à regrouper vos produits pour les faire apparaître plus imposants. C’est aussi un bon moyen de présenter l’ensemble de votre gamme.

Comment montrer les détails et la texture de mon tissu ?

Pour cela, choisissez une source lumineuse douce qui éclaire latèralement votre produit, selon un angle de 0 à 45°. Par exemple, une lumière artificielle ou un flash externe placé sur la table près de votre création, ou encore la lumière du soleil lorsqu’il commence à se coucher et qu’il n’est pas plus haut que 45° par rapport à l’horizon. La lumière s’atténue d’elle-même en traversant votre produit et crée des petites ombres autour des détails et de la texture du tissu. Plus la source lumineuse monte, plus les ombres diminuent. Ainsi, si elle est trop haute, les ombres ne seront pas assez nombreuses pour montrer les détails. C’est ce qui explique que le flash direct écrase le relief d’une photo.
L’angle de prise de vue n’est pas aussi important que celui de l’éclairage. Cependant, photographier de biais, selon le même angle que celui adopté pour la source lumineuse, permet de saisir l’effet de la lumière et des ombres sur un tissu à son plus bel avantage. Un tel angle de prise de vue pour votre composition aide également à remplir le cadre avec votre création, sans aucune source de distraction. C’est une façon charmante de montrer à vos clients le niveau de qualité et de maîtrise de votre produit.

Comment montrer la translucidité des pierres en photo?

L’angle de prise de vue et l’éclairage sont essentiels. Quand vous procédez au stylisme de votre image, inclinez légèrement votre produit (vers le haut, le bas ou le côté) pour montrer au mieux ses caractéristiques, ou photographiez-le en plongée. Si la lumière n’est pas assez douce, employez une boîte à lumière (vous avez le DIY dans le livre). Si la boîte est éclairée latéralement ou par-derrière, la lumière tombera sur la pierre et s’y diffusera. Avec un éclairage de face, la pierre renvoie la lumière directement sur l’objectif du boîtier, de sorte que vous ne verrez que la surface de la pierre. Avec une lumière dure – tel un flash intégré – et directe, votre boîtier ne percevra que le reflet cru de la pierre, et non la lumière qui la traverse.

Je photographie toujours mes affiches encadrées et fixées sur un mur. Des idées pour changer un peu ?

Demandez à quelqu’un de tenir votre affiche ; placez-le devant un arrière-plan neutre ou en
harmonie avec les couleurs de votre produit. Photographiez directement de face : la mise au
point doit être effectuée sur la création et non le modèle.
Montrez les détails (texture du papier, couleurs…) en photographiant au plus près votre
création. L’acheteur a ainsi l’impression de se retrouver face à l’oeuvre, comme au musée.
Cette technique est trop souvent négligée pour ce type d’objets.
Pensez à faire entrer dans votre composition des éléments qui ont été une source d’inspiration lors de la réalisation de votre création. Vous en dévoilerez ainsi davantage sur votre processus créatif.

Photographiez vos créations d’Heidi Adnum
192 p. en couleurs – 16,90 € – Editions Eyrolles
17 x 22 cm – ISBN : 978-2-212-13467-4.

7 commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentair