Acheter sur Etsy

Augmentez la visibilité de vos fiches produit

Jan 16, 2012

par LaetiFrenchie

Etsy.com handmade and vintage goods

Comment faire pour que vos articles soient vus par le plus grand nombre ? Danielle a lancé une discussion dans les forums d’Etsy pour répondre à cette question. Le fil de discussion qui date de 2010 a eu un tel succès qu’elle avait décidé d’en faire un article pour le manuel du vendeur en anglais en ajoutant à ses conseils les brillantes réponses qu’elle avait reçues. Comme celle-ci de la vendeuse shalana « Plus vous avez de produits dans votre boutique, plus vous avez d’articles qui peuvent être trouvés sur Etsy – C’est ma petite théorie ! ».

Nous avons de plus en plus de vendeurs francophones qui nous posent cette même question : comment rendre visible mes produits ? Nous avons déjà publié plusieurs articles à ce sujet, mais en traduisant et en mettant à jour cet article, nous pensons que vous aurez une vision plus générale de ce que vous pouvez faire.

1. Prêtez attention aux titres de vos produits

Le moteur de recherche fonctionne par défaut par pertinence. Cela veut dire qu’il se base sur différents critères pour évaluer les produits qui correspondent le mieux à la recherche du client. Les tags sont importants mais votre titre est crucial. L’une de vos priorités doit être de vérifier que le titre de tous vos articles est à la fois complet et descriptif.

A lire : Recherche par pertinence : comment figurer en haut des résultats ?

2. Vérifiez que vous utilisez tous les tags

Les tags de vos articles sont également importants pour la recherche. Si vous n’utilisez pas tous les tags disponibles, vous loupez des occasions d’être trouvé ! Soov le confirme : « J’ai regardé tous les articles que j’ai vendu et les tags associés. J’ai édité les tags de mes articles et dans les jours qui ont suivi, j’ai vendu 3 pièces qui étaient dans ma boutique depuis 9 mois ou plus ».
« Prenez un carnet et pour chaque article, commencez une recherche sur les mots descriptifs pour votre produit. Une fois que vous êtes lancé, c’est assez amusant. Le carnet sera une source d’inspiration incroyable quand vous remettrez le nez dedans » suggère  themefragrance.

A lire  :  Conseils pour trouver des mots clés pour vos titres et vos tags

Vérifiez que vos tags se rapportent au style de votre produit, à sa couleur spécifique, sa texture, sa taille, ses thèmes et motifs. Archeress ajoute : « Une des autres choses que j’ai commencé à faire tardivement, depuis que je vends à l’international, c’est d’ajouter des tags dans la langue d’autres pays où je vends ». Pour l’allemand et le français, vous pouvez même proposer une boutique entièrement traduite.

A lire :
Quels sont les bons tags pour vos articles ?
Comment traduire votre boutique en français ?

Ne copiez-collez pas simplement les tags d’un produit à l’autre. En variant vos tags, vous mutltipliez les chances d’apparaitre dans autant de recherches différentes.

Faites attention à ce que vos tags soient le plus pertinent possible. Si vous utilisez le mot « boucles d’oreille » pour tagger un collier avec l’espoir d’obtenir plus de visites, mieux vaut revoir votre tactique. Non seulement cela va à l’encontre des DOs and DON’Ts  d’Etsy, mais de plus les acheteurs qui recherchent des boucles d’oreilles n’auront que faire de votre fiche produit, et donc vous n’aurez fait que perdre un tag !

Les tags d’équipe n’ont pas forcément besoin d’être sur tous les articles de votre boutique. Peut-être pouvez vous les utilisez sur certains articles seulement ? Idem pour votre nom de boutique : c’est malin d’ajouter dans quelques fiches produit votre nom de marque, au cas où quelqu’un le rechercherait en oubliant de sélectionner « Boutiques » dans le menu déroulant.

3. Participez aux blogs d’Etsy
Les lecteurs seront certainement curieux de découvrir qui se cache derrière un commentaire intéressant et iront voir votre boutique. Jewelsbyldesigns le disait : « Mon programme de l’année est de passer plus de temps sur les blogs et de rencontrer bien plus les membres de la communauté d’Etsy. Je pense que le blog d’Etsy est un bon endroit pour commencer ! »

4. Ajoutez votre localisation géographique
Dans votre profil, utilisez les villes qui vous sont suggérées par Etsy. Tapez votre ville (ou la ville un peu plus grande à proximité) et une liste de villes s’affichera pour que vous puissiez choisir celle qui vous convient. Ainsi les acheteurs qui utilisent l’outil de « Localisation de la boutique » pourront vous trouver. « J’ai reçu des invitations pour des expositions ou des marchés de créateurs, rien qu’en indiquant ma localisation. Les gens (et moi y compris) adorent chercher les talents locaux » confirme PeppermintDaydreams.

A lire :
Vendre localement et à l’international
Acheter et vendre en Europe 

5. Le bon esprit Etsy !
Savez-vous  quelle est ma façon préférée de découvrir de nouvelles boutiques ? Naviguer dans les favoris ! Ajouter des coeurs à d’autres articles et vendeurs peuvent aider les gens à se faire connaitre sur Etsy, et peut-être que s’ils aiment ce que vous faites, ils vous mettront aussi en favoris ! Ne mettez cependant pas en favoris n’importe quel article ou vendeur sur lequel vous tombez. Les visiteurs pourront ainsi mieux comprendre votre style et votre sensibilité artistique en consultant vos favoris. La communauté d’Etsy est plutôt perspicace, dont soyez authentique. Lushboutique le dit, « J’adore promouvoir le travail d’autres personnes sur mon blog ou sur Twitter, autant que le mien. C’est un façon incroyable de partager vos coups de coeur, et de façon général, cela vous sera rendu. »

6. Soyez visible en dehors d’Etsy.
Plus vous créez de contenus sur le web, plus les gens peuvent tomber sur vous. Si le contenu est intéressant (ou amusant, intelligent, curieux), les internautes voudront en savoir plus sur vous et trouveront certainement votre boutique Etsy en route. Et le meilleur dans tout ça, c’est que créer du contenu est gratuit !

Vous pouvez vous demander ce que j’appelle contenu. Cela peut tout aussi bien être un message sur Twitter ou une photo sur Flickr ou encore tout simplement un commentaire sur un blog que vous aimez. Rappelez-vous simplement de ne pas faire de spam, car vous risquez d’être ignoré très rapidement.



7. Photos
Si vos photos sont lumineuses, attirantes et tapent dans le mille, vous aurez plus de visites. Votre client peut passer à côté de vos produits et il lui faudra peut-être qu’il voit trois ou quatre fois votre produit dans les résultats de recherche avant qu’il ne le VOIT vraiment. Comment savoir si votre article sort du lot ? Créez un treasury et ajoutez votre nouvel article aux côtés de ceux de vendeurs qui vous inspirent. Alors, votre produit se détache-t’il ?

A lire : nos articles spéciales photos

8. Ne basez pas tout sur le renouvellement de vos articles
Certains vendeurs s’appuient sur le renouvellement de leurs articles pour obtenir plus de visites. Si vous utilisez tous nos conseils, je pense que vous verrez que vous pouvez renouveller vos articles moins souvent. Linkeldesigns le confirme, « Je réorganise mes photos régulièrement et je prends de nouvelles photos avant de renouveller un article, tout particulièrement si c’est quelque chose qui aurait déjà du être vendu. Pafois un angle nouveau fait que ma fiche produit fait mouche, tout particulièrement dans la vignette. »

Si vous avez l’intention d’utiliser le renouvellement, mettez en place un tableau et garder une trace du nombre de fois que vous renouveler chaque produit de votre boutique. Ne renouvelez pas sur un coup de tête : mettez en place un plan et donnez vous un budget. DesignedByLucinda indique  « J’ajoute une petit montant dans les frais généraux de chaque mise en vente pour le coût de renouvellement – comme ça, il est couvert. Ajouter de nouveaux articles me donnent toujours plus de  visites que les renouvellements, donc mon conseil serait d’ajouter plus de produits ». Nous sommes d’accord : mettre en vente un nouvel article sur une base régulière est une approche bien plus efficace.

9. Pensez référencement
Ce conseil est celui de l’admin d’Etsy HeyMichelle : « N’oubliez pas Google ! Décrivez votre article particulièrement bien (faites comme si vous le décriviez pour quelqu’un qui ne peut pas le voir) et ajoutez un titre descriptif (gardez votre touche personnelle, n’agissez pas comme un robot, mais assurez-vous d’y placer des termes de recherche adéquat). Cela vous aidera à vous apporter du trafic. »

Uknowuneedanother donne son astuce à ce sujet : « Utilisez l’outil de prévisualisation Google d’Etsy ! Vous trouverez le lien en bleu juste en dessous du champ où vous ajoutez votre description. Cela vous permettra de vous concentrer sur la partie de votre titre et de votre description pris en compte par Google ».

| Retrouvez tous les articles d’aide sur le manuel du vendeur |
|Inscrivez-vous à la newsletter Success en français pour recevoir des conseils dans votre boite aux lettres |


14 commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentair