Acheter sur Etsy

Interviews statuts professionnels : Auto-entrepreneur (partie 2)

Juin 20, 2011

par LaetiFrenchie

Photos : Petit Plat

Après l’interview d’Ateliers d’Amours il y a deux semaines, je voulais vous proposer d’autres expériences d’auto-entrepreneurs, car vous êtes beaucoup à avoir choisi ce statut. Pour cette deuxième interview, j’ai demandé à Petit Plat de nous faire part de son avis sur le statut d’auto-entrepreneur pour lequel elle a opté en 2009. Après des études en art et architecture, Stéphanie a découvert sa passion pour les miniatures durant l’été 2007 alors qu’elle cherchait un nouveau loisir créatif (pour ne pas s’ennuyer). Cette passion n’a cessé de grandir et aujourd’hui, elle est devenue son activité à plein temps.  

– Pourquoi as-tu choisi ce statut ?

Parce que c’est excessivement simple et qu’il n’y a pas de prise de risque. On déclare son chiffre d’affaires (le total des ventes et non pas les bénéfices – concrètement si je vends un collier à 20€, je déclare 20€). Et on paye un forfait qui s’élève à 23% dans le cas des artisans (impôts inclus). Je paye ces charges et mes impôts tous les 3 mois, ce qui est assez pratique et moins brutal que de payer une fois par an. Si on ne vend rien, on ne paye rien. Et on bénéficie de 3 ans d’exonération pour la taxe professionnelle.

– Comment t’es tu renseignée sur ce statut ?

J’avais entendu parler du statut d’auto entrepreneur et avais demandé de l’aide à une ancienne prof de droit qui m’avait d’abord parlé de la Maison des Artistes, mais l’art en France est très codé et ce que je fais n’est pas de l’art. (ndlrlire l’interview de Françoise Seince à ce sujet).

– Quels sont, selon toi, les inconvénients de ce statut ?

Selon ce qu’on fait, déclarer le chiffre d’affaire et non par les bénéfices peut être coûteux.
On est limité à un chiffre d’affaires de 32 000€ par an, ce qui en tant qu’activité principale est assez vite atteint.

– Envisages-tu de changer de statut ?

Je compte changer de statut, car bien obligée à cause de la limite de 32 000€, mais je n’ai pas la moindre idée de ce que je vais prendre pour l’instant. Il faut que je me renseigne et je n’ai jamais vraiment le temps. Il me semble que ma banque à une conseillère pour entreprise.
Le hic, c’est que je me vois plus en tant qu’artisan/artiste qu’entreprise et c’est bien pourquoi, j’aime bien le statut d’auto-entrepreneur. Il n’est pas question de créer une entreprise ou d’avoir des employés ni même des stagiaires. Ce que j’aime avant tout, c’est sculpter en miniature.

Edit : Stéphanie nous a tenu au courant de ses recherches. Elle s’est renseignée auprès de la Chambre des Métiers qui lui a dit qu’elle pouvait passer en auto-entreprise « vente de marchandises », et non « services » et être du coup limité à 81 500 euros (et passer sur un forfait de charges et impots à 13%).
Pourtant, comme indiqué dans les commentaires, Stéphanie s’était renseignée et le RSI (Régime Sociaux des Indépendants, dont elle dépend) lui a assuré qu’elle dépendait du statut « auto-entreprise en prestations de service ». Après plusieurs allers-retours entre la Chambre des Métiers, le RSI et les impôts, Stéphanie peut finalement passer dans la catégorie « auto-entreprise en vente de marchandise ». Son conseil : « Pour une information fiable, n’hésitez pas à demander aux différents organismes publics et a vérifié qu’ils sont bien tous d’accord ».

Pour en savoir plus sur Petit Plat, je vous conseille de lire l’interview que lui avait consacré The Storque.

Sa boutique ? Son blog

12 commentaires

  • liliestfolle a dit il y a 7 années

    super article, tres interessant!! :) et petit plat, ta boutique est vraiment superbe!

  • Annalisa a dit il y a 7 années

    et voilà un article bien interessant! les photos sont tres sympa http://gcatch.free.fr/blog/

  • Olivia a dit il y a 7 années

    Ce n'est pas 23 mais 13% ;-)

  • LaetiFrenchie Admin

    LaetiFrenchie a dit il y a 7 années

    Merci de ton commentaire ! Nous espérons que ces articles pourront aider ceux qui veulent s’y retrouver dans les différents statuts.

  • LaetiFrenchie Admin

    LaetiFrenchie a dit il y a 7 années

    Les photos viennent toutes de la boutique de Petit Plat et effectivement, elles sont très sympas. C'est très important pour la réussite d'une boutique d'avoir de belles photos.

  • Sarah a dit il y a 7 années

    Le Plafond de CA pour la vente de produits n'est-il pas de 81000€/an (32000€/an correspondant à la vente de services ) ?

  • LaetiFrenchie Admin

    LaetiFrenchie a dit il y a 7 années

    Bonjour Olivia, Ton commentaire m'a mis un doute, je suis donc allée vérifier sur le site de l'auto-entreprise. Ce chiffre dépend de la catégorie de son activité : - 13 % du chiffre d’affaires pour les ventes de marchandises, - 23 % pour une activité commerciale ou artisanale, - 23,5 % dans les services. http://pme.service-public.fr/actualites/zoom/statut-auto-entrepreneur.html Tu trouveras plus de renseignements (et bien plus) ici : http://www.lautoentrepreneur.fr/avantages.htm

  • LaetiFrenchie Admin

    LaetiFrenchie a dit il y a 7 années

    En fait, cela dépend du statut choisi, comme indiqué dans mon message précédent. Je vais recontacter Stéphanie pour éclaircir ce point.

  • LaetiFrenchie Admin

    LaetiFrenchie a dit il y a 7 années

    @Olivia @Sarah : Stéphanie vient de me confirmer que la "vente de marchandises" ne concerne à priori que les revendeurs. Les commerçants purs, en quelque sorte. Son activité artisanale est considérée comme faisant partie des activités créatives et donc du service. Elle m'a précisé avoir demandé une vingtaine de fois pour être sûre de choisir le bon statut. Cela confirme donc l'importance de trouver un conseil adapté et personnalisé avant de se lancer. Plusieurs organismes peuvent vous aider dans ces démarches dans votre région : http://www.apce.com/pid10819/ou-s-informer.html?espace=1

  • Meherio68 a dit il y a 7 années

    Le gros hic pour moi, c'est que la Contribution Fiscale des Entreprises plancher (payable pour moitié à l'avance, et donc à la fin de la troisième année, sur la quatrième année) est très largement supérieure à mon chiffre d'affaire annuel (et je dis bien CA, pas bénéfice). Je trouve très dommage ce ce statut, censé encourager les petits à travailler dans la légalité, n'exige pas des contribution strictement proportionnelles jusqu'au bout...

  • La Crème de la Crème a dit il y a 7 années

    Je vous conseille de vous renseigner directement auprès des impôts de la chambre du commerce, ils répondront à toutes les questions et sont formés pour ;)

  • Sara a dit il y a 6 années

    Bonjour Olivia, Merci pour cet article très intéressant. Juste une question: tu dis que pour un objet d'une valeur de 20 euros, tu déclares 20 euros. Moi ce que j'ai compris, c'est que tu dois déclarer le total des sommes encaissées. Sur Etsy, les clients payent en même temps les frais de livraison, qui font donc partie des sommes encaissées, non?

Connectez-vous pour ajouter un commentair