Acheter sur Etsy

Astuces pour chiner des objets vintage, par frenchdip

Juin 8, 2011

par AmelieFrenchie

Photos : frenchdip

Pour célébrer cette semaine du vintage, je vous propose une série de 2 billets « Astuces pour chiner… » écrits par des vendeurs vintage aguerris ! On commence par les conseils de Clare, qui tient avec ses parents Michael et Xanthe, la boutique frenchdip. Elle vous explique quelles sont les avantages d’acheter vintage et vous donne quelques conseils.

Mes parents et moi avons ouvert une boutique Esty en Décembre 2010. Nous avons réalisé qu’il y avait plein de gens comme nous, passionnés de vintage. Etsy était l’endroit parfait pour partager cette passion !

Pourquoi acheter vintage

Notre attirance pour le vintage vient de la qualité du travail, l’originalité des designs, le sens du chic et du charme. De nos jours, tout (même le travail de certain designer) semble assemblé au rabais. A cause de la course au profit ils prennent des raccourcis et le produit fini s’en ressent. Lors précédentes décennies, les gens étaient plus attentifs à leur travail. Un beau meuble vintage en bois solide durera plus longtemps (et souvent sera plus économique à l’achat) qu’un meuble contemporain construit en aggloméré ou en contreplaqué comme on en voit partout aujourd’hui. Un meuble vintage peut amener tellement de caractère et de personnalité à un intérieur, cela le rend vraiment votre. Si ces objets ont duré si longtemps, il n’y aucune raison pour qu’il ne tiennent pas 100 ans de plus, sans oublier qu’acheter vintage est un choix très écologique.

Ça fait toujours plaisir de faire partie d’une histoire à travers un objet et d’imaginer ce que celui ci a vu et vécu a l’époque. Il y a toujours une part de mystère et de découverte dans le vintage. J’aime penser qu’un objet est transmis d’une personne à l’autre comme dans un arbre généalogique, on se pose des questions sur son passé et son futur.

La véritable passion de chiner se développe avec l’adrénaline provenant de la recherche… Il n’y a rien de plus exaltant que de littéralement tomber sur un tas d’incroyables bibelots auquel vous ne vous attendiez pas !

Où chiner les meilleurs objets au bon prix

Vous trouverez souvent des fabuleux articles vintages à des prix intéressant dans les vides greniers. La chose que je préfère dans un vide grenier c’est le moment que l’on rencontre le vendeur – on tisse un lien direct avec l’objet et son propriétaire. Ainsi en ramenant vos trouvailles à la maison, vous savez exactement d’ou elles viennent, une information importante lorsque vous créé l’histoire d’un objet.

La brocante est aussi un bon endroit ou chercher si on se concentre uniquement sur le vintage. Les vendeurs sont professionnels et vous donnerons l’historique de leur marchandise. Parfois, vous pouvez trouver ce que j’appelle « l’article mystère », tel un outil utilisé, par le passé, pour travailler et manipuler un objet particulier.
Un brocanteur a le plus souvent déjà fait des recherches et sera à même de vous éclairer. Le coté négatif est que certaines brocantes sont parfois chères. N’insistez pas trop et ne baissez pas les prix trop bas. Une bonne phrase clé à utiliser est: « Quel est votre meilleur prix? » La plupart des vendeurs vous feront un rabais, surtout si vous acheter un grand nombre de petites choses de leurs kiosque ou un article présentant un défaut. Assurez vous d’avoir de la monnaie en pièce ou billets d’une valeur peu élevée, cela vous permettra de marchander plus facilement.

Ou peut-être est-il temps de rendre visite à vos grand mère pour leur demander si elles n’ont pas de vieux articles de cuisines dont elles ne se servent plus? Je suis sûre qu’elles auront quelque chose caché et qu’elles seront ravies de vous le donner. Un autre endroit à explorer est votre dépôt vente local. La plupart des articles ne sont pas vintage, mais si vous aimez une chose, achetez-la sans hésiter et faites une recherche sur celle-ci plus tard, vous trouverez sûrement quelque chose d’intéressant à son sujet.

Se renseigner sur un objet vintage

Recherchez et lisez énormément si vous voulez vous lancer sérieusement dans le vintage. Il y a beaucoup de livres disponibles avec toutes les informations nécessaires comme les différentes périodes, les matériaux et les marques. Une chose à noter quand on date un objet sont les changements de noms de marques et de logos. Un peu de fouille peut vous amener loin. Et bien entendu, la recherche en ligne est indispensable.
Par exemple, dans notre boutique, nous avons des ramequins à vendre de la marque « Arcopal France », une des premières marques, aujourd’hui disparue, lancée par ARC International.

L’état des objets chinés

Un indice rapide est souvent la qualité du travail. Les objets anciens sont confectionnés avec un détail que l’on ne trouve plus. C’est un super sentiment quand on découvre quelque chose avec grande quantité de détails et quelques défauts dus à la main de l’homme, dans ce cas la, vous avez trouvé un bout d’histoire.

Si vous avez trouvé de la vaisselle avec des fissures ou des cassures, ne vous ennuyez pas à l’acheter, vous ne pourrez pas la ramener à la vie à moins de détourner son utilisation. S’il n’y a que des traces de calcaire ou de grande saleté, un rapide coup de grattage avec du vinaigre blanc ou du bicarbonate du soude fera l’affaire. Vous pouvez aussi utiliser un goupillon pour les endroits difficiles d’accès comme l’intérieur d’une bouteille.

Les articles en tissus peuvent être facilement réparés avec une aiguille et du fil, attention néanmoins aux taches, celles-ci peuvent être dures à faire disparaitre, surtout lorsqu’on ne connait pas leurs origines. Soyez surs d’inspecter minutieusement chaque objet avant de l’acheter. Si vous avez le coup de foudre pour une boite en métal cabossée ou un verre fêlé et qu’il vous est impossible de le laisser passer, rappelez vous que cela ne coûte rien de demander une ristourne.

Quoi faire de ces objets vintage

Une bonne astuce est de chercher des éléments que l’on imaginerait bien dans sa propre maison. Soit celui ci correspond à la catégorie vintage, et peut être mis sur sa boutique Etsy, et dans le cas contraire, cela devient un cadeau parfait pour l’anniversaire approchant d’un ami, ou sinon il pourra faire partie de votre collection « presque vintage ». Enfin, n’hésitons pas a donner certains objets aux œuvres de charité. La poubelle d’une personne peut être le trésor d’une autre !

 

Demain retrouver les astuces de Cynthia de la boutique TapouillonVintage pour chiner des vêtements vintage.

 

7 commentaires

  • louvero a dit il y a 6 années

    super, je partage sur ma page FB de suite !!!(Clothe To Me... le s de clothes est tombé mais il se porte bien ;-) )

  • nincompoop a dit il y a 6 années

    Toujours intéressant de connaître l'avis d'une pro de la chine : je partage cette vision et cette volonté de partager des trouvailles (trésors!) et je suis tout à fait d'accord au sujet de "l'adrénaline de la recherche" ^^ Merci à Clare et Etsy pour cette série de posts vintage qui s'annoncent très prometteur !

  • AmelieFrenchie Admin

    AmelieFrenchie a dit il y a 6 années

    Je suis trop d'accord aussi pour cette histoire d'adrenaline ! Trouver un objet longtemps recherché ou quelque chose de complètement fou, ou même obtenir un truc super à un prix dérisoire, c'est vraiment exaltant.

  • AmelieFrenchie Admin

    AmelieFrenchie a dit il y a 6 années

    Merci :)

  • ancienesthetique a dit il y a 5 années

    groovy! isn't french flea shopping the best... good luck with all your finds and treasure hunting... vx

  • sebastien a dit il y a 5 années

    Hello, Je viens de découvrir un nouveau site pour trouver son téléphone vintage sur le web. Trop bien !!! Bye

  • VintageHell

    VintageHell a dit il y a 5 années

    C'est vrai que l'adrénaline de la recherche, c'est juste génial! Je chine depuis très longtemps, j'ai commencé très jeune avec mes parents et franchement, c'est un régal à chaque fois :) Merci pour cet article!

Connectez-vous pour ajouter un commentair