Acheter sur Etsy

Photographes, comment bien vendre vos photos sur Etsy

Oct 11, 2010

par AmelieFrenchie

Photos : YannPendaries & MarcoLaGrenouille

Vous êtes photographe professionnel tout juste débutant, ou même amateur, et vous avez envie de commercialiser certains de vos clichés? Etsy est bien sûr l’endroit parfait. Des tas de visiteurs viennent à la recherche de photographes talentueux qui vendent leurs plus belles photos. Et moi la première! J’hésite encore mais je vais très probablement craquer pour une photo de Cassia Beck.

Vous n’êtes pas vraiment là pour que je vous étale mes coups de cœur mais plutôt pour avoir des éléments plus précis pour se lancer. Quels moyens d’impression? Comment conditionner ses photos?… Pour être sûr de vous donner des informations précises et sûres, je me suis adressée à YannPendaries et Marco LaGrenouille, deux excellents photographes français qui vendent sur Etsy depuis quelques temps. Yann vit à Paris et Marc à Rennes et ils vous donnent tous les deux leurs bon plans et informations pratiques pour ouvrir votre shop de photo d’art sur Etsy :

A propos de l’impression des photos et du choix de l’imprimeur :

Marco LaGrenouille : La plupart de mes impressions proviennent d’un atelier de reprographie local que j’affectionne particulièrement (Identic, près de Rennes), il sort mes photographies sur un papier brillant 350g/m² en impression numérique. Cette technique me limite au 35x35cm pour mes photos carrés mais donne aux impressions un rendu impeccable. Depuis peu j’utilise également un papier d’Arches (de type papier aquarelle) que je livre en boutiques à Rennes, Nantes et Saint-Malo pour des visuels d’épaves de bateaux et de paysages urbains. Je le proposerais sûrement très bientôt sur mon Etsy.

J’utilise ces gammes de papier pour mes impressions en série limitée, pour le reste j’utilise le prestataire américain Fotomoto avec qui je travaille sur mon portfolio. Ils utilisent les papier Kodak Endura Mat, Brillant et Metallic, ce dernier est très à la mode actuellement avec ces reflets d’argent.

YannPendaries : Je fais mes tirages dans un labo pro sur Paris dans le 10e arrondissement, j’envoie par mail mes tirages et je vais ensuite les chercher. Il ne faut jamais faire des tirages directement sur le net, car le prix est très très intéressant, mais la qualité est aussi très très mauvaise, il est vraiment préférable d’aller soit même déposer les fichiers ou négatifs pour voir l’ambiance du labo, s’ils sont vraiment pros ou non. Il existe plein de très bon labo il suffit de regarder près de chez soi il y en a un qui traine toujours!

Photo : YannPendaries

A propos de la qualité d’impression :

YannPendaries : C’est simple toujours regarder en lumière du jour la bonne correspondance des couleurs, vérifier en faisant briller le papier s’il n’y a pas de trace de doigts ou de rayures.

Marco LaGrenouille : Avant de commander tout un stock de photos, je ne saurais vous conseiller de tester les différents papier proposés par votre imprimeur/reprographe/labo avec une ou deux de vos images. En demandant gentiment, la plupart de ces professionnels ne vous feront pas payer ces tests.
Autre chose importante si vous utilisez Photoshop, n’hésitez pas à demander le profil couleur icc de votre prestataire d’impression, et de respecter les exigences de résolution et de taille demandées. Vous augmenterez vos chances de satisfaction à la sortie de vos impressions.

A propos de l’impression au stock ou à la commande :

Marco LaGrenouille : Je dispose toujours d’un stock de photos en ce qui concerne les séries limitées que je vends sur Etsy, mes délais d’approvisionnement étant de 3-4 jours, cela devient un peu long pour une commande à l’international qui va déjà prendre 5-7 jours d’acheminement.
Pour les photos en « Open Edition » non-signées, elles sont envoyées directement par mon prestataire d’impression américain au client final (90% aux U.S. pour ma boutique Etsy), ce qui limite les temps de transport, le gaspillage de kérosène et les frais de port.

YannPendaries : Je les fais toujours imprimer à la commande étant donné que mon labo se trouve près de chez moi, c’est plus pratique pour moi.

A propos des tirages limités :

YannPendaries : C’est OBLIGATOIRE! Un photographe n’a pas le droit par rapport au système fiscal français de vendre des tirages non numérotés. Il doit être inscrit au AGESSA ou à la Maison des artistes (il s’agit de l’URSSAF des photographes). Nous ne sommes autorisé à vendre 30 exemplaire maximum pour la même photo, qu’elle soit en couleur ou noir et blanc ou même sur un autre support que le papier, type canevas.

Marco LaGrenouille : Il est important selon moi de proposer des tirages limités. J’étais soucieux de limiter mes envois de la France vers les Etats-Unis, pour tout ce que cela implique. Mais je désirais tout de même pouvoir satisfaire les clients qui voulaient quelque chose d’unique, et ainsi conserver la philosophie même d’Etsy : proposer des articles originaux et uniques via internet.

A propos de l’emballage :

Marco LaGrenouille : Pour les envois longue distance, je peux confirmer qu’il n’y a rien d’assez solide en matière d’emballage. Premièrement, il faut à tout prix éviter les tubes postaux ronds ; ceux-ci glissent sur les tapis roulants et beaucoup s’égarent… Pour vos grandes tailles, préférez les tubes triangulaires ou carrés.
Pour les impressions de moins de 30x30cm, j’achète généralement des enveloppes cartonnées ou renforcées chez Raja ou Enveloppeonline.fr, dans lesquelles je peux mettre l’impression sous pochette plastique (qui proviennent d’un magasin Rouxel) au dos de laquelle j’ajoute un carton de 4mm d’épaisseur.

YannPendaries : J’envoie toujours entre 2 gros cartons épais mis dans une enveloppe afin que la photo n’arrive pas pliée.

Photo : MarcoLaGrenouille

A propos des commandes spéciales sur Etsy :

Marco LaGrenouille : J’ai régulièrement des commandes spéciales via Etsy, il est clair que ce site fourni une visibilité remarquable.
Cela peut aller de l’impression de photos miniatures pour de la création de bijoux (je ne le fais que pour des petites commandes individuelles cependant), à la cession de droits d’auteur pour des impressions professionnels. On me demande un peu de tout, j’ai eu droit à la demande de visuels pour un magasin de jean (projet tombé à l’eau au final) ou dernièrement pour des étiquettes de bouteille de vin. On me demande de temps en temps des travaux de retouches pour des photos de maisons, animaux de compagnie ou encore des photos de couples que j’accepte ou non en fonction de mes disponibilités du moment.

Mes deux plus belles demandes restent cependant celle d’une décoratrice de set Hollywoodienne qui m’a acheté des photos pour un décor de film qui doit sortir en février prochain « The Roommate » (reste à vérifier s’ils se sont bien servi de mes photos) le trailer qui vient de sortir est visible ici.

La deuxième demande étant pour la jaquette CD d’une chanteuse américaine de Denver qui avait flashé sur une de mes photos de bateaux, plus encore qu’une commande, c’est un véritable échange avec une artiste très sympathique : Julie Geller.

YannPendaries : Personnellement, je n’ai jamais eu de commande spéciale autre que mes tirages via Etsy.

Et pour finir des conseils, des idées…

Marco LaGrenouille : Pour les conseils, je m’en tiendrais à l’essentiel : originalité artistique et remise en question permanente. On n’a jamais trop fait d’apprendre et de faire de nouvelles découvertes. Je teste chacune de mes nouvelles créations via les réseaux sociaux avant de les mettre en vente sur Etsy, cela permet de faire une sélection de celles qui suscitent un intérêt particulier.

Un de mes leitmotiv se retrouve dans cette citation de Gisèle Freund dans son livre « Photographie et société » :
“Employée comme moyen d’extériorisation d’un souci créateur, [la photographie] est autre chose qu’une simple copie de la nature. Autrement les « bonnes » photos ne seraient pas si rares.”



La phrase de Marc est une belle façon de conclure cet article, qui je l’espère vous aura apporté beaucoup d’éléments nouveaux pour vous lancer. Si il y a encore des questions qui subsistent, n’hésitez pas à la poser dans les commentaires, nous essayeront d’y répondre ou d’y consacré un nouvel article encore plus complet!

Et bien sûr merci à Marc et à Yann pour leurs précieux conseils!

| Retrouvez tous les articles d’aide sur le manuel du vendeur |

12 commentaires

  • Les tweets qui mentionnent Photographes, comment bien vendre vos photos sur Etsy | Etsy.fr -- Topsy.com a dit il y a 7 années

    [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Victoria ♥, Etsy France. Etsy France a dit: [Blog Post] Photographes, comment bien vendre vos photos sur Etsy - http://tinyurl.com/29j35u5 [...]

  • French Handmade a dit il y a 7 années

    Super interessant, merci!

  • Lucile a dit il y a 7 années

    Bonjour, et merci pour ce post très intéressant effectivement. Très heureuse de voir des hommes sur Etsy qui me semblait relayer un univers très féminin, et bravo pour votre travail Yann et Marco. Une question cependant, quant à vos tarifs pour les envois: les enveloppes Raja que j'utilise aussi, ainsi que les envois prioritaires élèvent très rapidement les coûts, et je me demande comment vous pouvez demander des tarifs d'expédition aussi compétitifs ? Désolée pour cette question bien terre à terre face à la poésie de vos photos !

  • lilibee a dit il y a 7 années

    Merci Amelie pour ce trés bon post qui me donne envie de lire plus souvent le blog français d'Etsy!! :)

  • Marco a dit il y a 7 années

    Bonjour Lucile, C'était pour une question de coût que j'ai choisi de proposer certaines de mes photos imprimées directement depuis les USA. Un envoi international de documents >100g en prioritaire revient généralement à 5,50 €, auquel il faut ajouter les frais d'emballages. Il faudrait demander presque 9$ sur la plupart de nos listings Etsy... Une autre solution est de proposer des petits produits (badges, pendentifs, accesoires...) ou des petites impressions qui ne dépasseront pas les 100g et réaliser un prix moyen pondéré sur l'ensemble des prix de la boutique.

  • Lucile a dit il y a 7 années

    Bonjour Marco et merci pour ta réponse; effectivement, dépassant les 100g avec exigence d'enveloppe lourde et chère,j'envoie à perte en demandant 7$, mais difficile de demander plus je crois. Très bonne idée d'envoyer directement depuis les États Unis quand on peut. Bonne journée !

  • Cécilia a dit il y a 7 années

    L'article est en effet très intéressant et les photos quand à elles sont magnifiques...Ca me donne des idées...

  • Thierry a dit il y a 7 années

    Faut-il obligatoirement être inscrit au AGESSA ou à la Maison des artistes pour vendre des photos ? Est-ce une obligation de déclarer ces revenus (et comment faire) ? Merci.

  • AmelieFrenchie Admin

    AmelieFrenchie a dit il y a 7 années

    Thierry, bonjour, Je pense qu'il faut que vous vous renseignez directement auprès de la Maison des artistes ou de l'AGESSA pour cette demande. En France il est obligatoire de déclarer ses revenus quels qu'ils soient. Peut-être sinon pourriez vous demander à un photographe professionnel des informations en premier lieu? Désolée de ne pouvoir vous répondre plus précisément! A bientôt

  • Mireve a dit il y a 6 années

    Bonjour, Comment faites-vous pour éviter qu'on vous copie les photos à partir du site ? Etes-vous protégé ? Merci.

  • Lucie a dit il y a 6 années

    Bonjour, Le système est-il le même pour faire des reproductions d'oeuvres comme des dessins et des peintures ?Ou encore des cartes postales ? Est-il possible de passer par un atelier de reprographie ? Merci !

  • Vendre | Pearltrees a dit il y a 3 années

    […] Photographes, comment bien vendre vos photos sur Etsy. Photos : YannPendaries & MarcoLaGrenouille Vous êtes photographe professionnel tout juste débutant, ou même amateur, et vous avez envie de commercialiser certains de vos clichés? […]

Connectez-vous pour ajouter un commentair